Macha Makeïeff

1967_3bisNée à Marseille, Macha Makeïeff fait des études de théâtre, de littérature et d’histoire de l’art, qui sont l’occasion de rencontres artistiques déterminantes, dont Pierre Barbizet puis Antoine Vitez qui lui commande son premier spectacle. Elle participe à la revue Cinématographe et enseigne l’expression théâtrale aux tout-petits au Conservatoire de Pantin.
Auteur et metteur en scène, elle crée avec Jérôme Deschamps la compagnie « Deschamps et Makeïeff ». Leurs spectacles sont joués en France et dans le monde entier avec une troupe comique des plus populaires: La Veillée, Lapin-Chasseur, C’est Magnifique, Les Pieds dans l’eau, Les Petits Pas, Le Défilé, Les Etourdis, Salle des fêtes… Ils montent également Les Précieuses ridicules de Molière, L’Affaire de la rue de Lourcine d’Eugène Labiche, La Méchante vie d’après Henri Monnier, Salle des fêtes.

A l’opéra, Macha Makeïeff met en scène Les Brigands d’Offenbach et L’Enlèvement au sérail de Mozart avec Jérôme Deschamps, puis en 2004, Moscou-Tchériomouchki. Elle signe ensuite plusieurs spectacles remarqués comme Mozart Short Cuts (direction musicale Laurence Equilbey), La Veuve Joyeuse (direction musicale Gérard Korsten), L’Etoile de Chabrier et Zampa de Hérold (direction musicale John Eliot Gardiner), Moscou, quartier des Cerises de Chostakovitch (direction musicale Kirill Karabits), La Calisto de Cavalli au Théâtre des Champs-Elysées (direction musicale Christophe Rousset). En 2010-2011, elle met en scène Le Bœuf sur le toit de Darius Milhaud et Les Mamelles de Tirésias de Francis Poulenc à l’Opéra de Lyon et à l’Opéra Comique (direction musicale Ludovic Morlot).

Dans le domaine audiovisuel, elle crée avec Jérôme Deschamps « Les Deschiens », célèbre série télévisuelle, et fonde en 2000 « Les Films de mon Oncle » qui se consacre au rayonnement international et à la restauration de l’œuvre du cinéaste Jacques Tati. En 2009, elle est commissaire et scénographe de l’exposition Jacques Tati, 2 Temps 3 Mouvements à la Cinémathèque Française. En 2008, elle participe à la réalisation du film d’animation La Véritable Histoire du Chat Botté. De 2009 à 2011, Macha Makeïeff préside le fonds d’aide à l’innovation audiovisuelle au CNC.

Plasticienne, elle installe un lieu singulier de création à Paris, le « 7bis » : on lui doit la création de costumes, décors, accessoires, identité visuelle et sentimentale pour de nombreux spectacles et événements. Elle expose dans des lieux aussi divers que la Fondation Cartier, le Musée des Arts Décoratifs de Paris, le festival de Chaumont-sur-Loire ou la Grande Halle de la Villette, Carré d’Art… Elle a publié des essais sur le théâtre et la poétique des objets (Editions du Chêne, Séguier, Seuil et Actes Sud) et collabore à différentes revues.

En 2010, elle fonde sa propre compagnie de théâtre : « La compagnie Mademoiselle ». Macha Makeïeff collabore avec Vincent Delerm pour son dernier spectacle, Memory en 2011. Directrice artistique du Théâtre de Nîmes de 2003 à 2008, Macha Makeïeff est nommée directrice de La Criée, Théâtre national de Marseille à partir du 1er juillet 2011, pour lequel elle développe un projet original. Après avoir créé Les Apaches en 2012, elle présente Ali Baba, d’après Les Mille et Une Nuits en 2013 (reprise à Marseille en janvier 2014 et actuellement en tournée notamment au TNP et à Chaillot). Autour du répertoire théâtral, elle invente une série d’événements inédits et exclusifs mêlant musique, images, arts plastiques, et conférences décalées sous le signe de l’invention et de l’excellence : la « Folle Criée » avec René Martin,, « La Criée tout court », le Festival « Mauvais Genres » ou les « Soirées Transferts » … Elle installe la Fabrique, un lieu de fabrication sous la verrière du théâtre, Elle intervient régulièrement à l’école de scénographie de Monaco.
En 2013-14, elle réalise les costumes de La Bonne Âme du Se-Tchouan de Brecht dans une mise en scène de Jean Bellorini en octobre 2013 au TNT. A la Criée, elle crée Offended Souls, deux conférences imagées avec l’ethnologue Philippe Geslin, autour des Inuits et des Soussous, en janvier et mars 2014. Macha Makeïeff travaille également à sa prochaine création : Trissotin ou les Femmes savantes de Molière (création 2015).

Jean-Baptiste Millot

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Radio Grenouille & Le Théâtre National de La Criée

%d blogueurs aiment cette page :