Baobab Circus : quand le cinéma invente le cirque.

A la veille des années 2000, un nouveau genre de pratiques artistiques allaient naître en Guinée.

Fruit d’un rêve? d’une volonté farouche? C’est en tout cas l’idée d’un réalisateur un peu fou, Laurent Chevalier.  Sa rencontre avec les jeunes talents locaux, acrobates et techniciens a donné jour à un film documentaire Baobab Circus. Il retrace l’histoire de la première tournée d’un cirque en Guinée.

circus-baobab-01-tour-01-g
L’équipe du film Circus Baobab avec L. Chevalier

Or, fallait- il encore qu’un cirque existe! Ce fût chose faite : il a été créé pour l’occasion avec l’aide centrale Pierrot Bidon, metteur en scène hors-norme des arts du cirque.

Circus-Baobab-Documentaire_portrait_w193h257
Affiche du film de L. Chevalier

Ecoutez le récit d’une aventure inouïe et monumentale, à l’origine de la première tournée nationale de cirque en Guinée, et de la fondation de la première école de cirque aérien d’Afrique de l’Ouest, à travers le témoignage de :

– Mory Diallo, technicien du spectacle, décorateur et menuisier, il est membre fondateur de la compagnie Baobab Circus.

– Camara Fodé Dit Otto, acrobate recruté à Conakry à l’âge de 16 ans et qui a fait partie de la première promotion de l’école de cirque née de ce projet.

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s